SGAIM Medienmitteilung News

La plus grande société de discipline médicale de Suisse a une nouvelle co-présidence

Cet après-midi, dans le cadre de l'assemblée qui s'est tenue à Berne, les délégués de la Société Suisse de Médecine Interne Générale (SSMIG) ont élu Regula Capaul et Drahomir Aujesky à la tête de leur association. Au cours de leur mandat de co-présidente et co-président, l’interniste généraliste installée dans son cabinet de médecine de famille à Zurich et le médecin-chef à l’Hôpital universitaire de Berne veilleront à ce que la société de discipline médicale dispose d’un ancrage optimal, autant dans le domaine ambulatoire et qu'hospitalier, et à ce qu’elle puisse continuellement se développer.

Avec plus de 7000 membres, la SSMIG est la plus grande société de discipline médicale de Suisse. Elle représente l’ensemble des détentrices et détenteurs du titre de médecin spécialiste en «médecine interne générale (MIG)». Les spécialistes en MIG, qui exercent dans les cabinets de médecine de famille, dans les services de médecine interne générale des hôpitaux, dans les polycliniques et les centres d’urgences, représentent l’épine dorsale de la médecine de premier recours en Suisse.

Fin 2015, la SSMIG est née de la fusion des deux organisations de médecine interne générale, la SSMI et la SSMG. Elle est depuis lors, dirigée par les deux co-présidents Jean-Michel Gaspoz (ancien médecin-chef aux Hôpitaux universitaires de Genève) et François Héritier (médecin de famille à Courfaivre, JU).

La nouvelle présidence entre continuité et développement

Les futurs co-présidents, Regula Capaul et Drahomir Aujesky, ont convaincu les délégués par leurs différentes qualités. En tant que membres du comité, tant R. Capaul que D. Aujesky connaissent parfaitement la structure et l’organisation de la SSMIG et jouissent d'un excellent réseau de relations au sein de la discipline médicale. Ils bénéficient en outre d’une longue expérience et d’un profil bien tranché dans leurs domaines respectifs.


Regula Capaul pratique la médecine de famille ambulatoire depuis 2003. Elle est présidente de la «Vereinigung Allgemeiner und Spezialisierter Internistinnen und Internisten Zürich» et très engagée sur le plan du développement de la qualité et de la formation continue.


Depuis 2010, Drahomir Aujesky est directeur et médecin-chef de la clinique universitaire et de la polyclinique de MIG à Berne (Inselspital). Il est en outre professeur de MIG à l’Université de Berne. Il associe son activité clinique à la recherche scientifique et crée des liens importants avec la formation prégraduée et postgraduée des futurs spécialistes.

Le comité a motivé l’élection des candidats en ces termes: «En désignant ces deux personnes à la présidence, nous créons les conditions nécessaires pour que la SSMIG puisse poursuivre sa consolidation et son établissement après la phase de fusion. Cette élection permet dans le même temps à la société de discipline médicale de connaître un développement dynamique, aussi bien dans le domaine ambulatoire que sur le plan hospitalier».

Lors de l’assemblée, Regula Capaul a affirmé avec insistance: «Pour œuvrer en faveur d’un système de santé de première qualité et abordable, nous avons impérativement besoin de chaque interniste, qu’il ou elle dispose d’une formation généraliste ou spécialisée. Et cela sera encore plus vrai demain. Avec nos différents talents, nous apportons tous notre pierre à l’édifice et chacun de nous est précieux, que nous exercions en cabinet, à l’hôpital ou dans une sous-spécialité. Nous devons communiquer avec estime mutuelle et d’égal à égal.»

En ce qui le concerne, Drahomir Aujesky a défini les grands axes suivants: «la promotion de la relève, la recherche et le développement ainsi que le renforcement de la MIG hospitalière et ambulatoire pour garantir un système de santé ‹sain› sont des priorités absolues. L’élaboration d’une feuille de route pour académiser la MIG et la promotion d'une médecine tournée vers le patient au sein de l’organisation hospitalière sont les prochaines étapes importantes.»


Les délégués ont accepté à l’unanimité l’élection de Regula Capaul et de Drahomir Aujesky sous une salve d’applaudissements.

 

L’assemblée a par ailleurs élu les nouveaux membres suivants au comité de la SSMIG: Christoph Knoblauch (médecin-chef MIG Hôpital cantonal de Nidwald) et Idris Guessous (médecin-chef MIG du service de médecine de premier recours aux Hôpitaux universitaires de Genève). Au cours des trois prochaines années, ils constitueront ainsi l’organe dirigeant de la société de discipline médicale avec la co-présidence et les membres actuels du comité, à savoir Romeo Providoli (interniste généraliste installé dans son cabinet à Sierre), Donato Tronnolone (médecin de famille pratiquant dans un cabinet de groupe à Rothrist) et Franziska Zogg (médecin de famille à Zoug).


Départ des anciens co-présidents

L’assemblée a également pris congé chaleureusement des deux co-présidents sortants, Jean-Michel Gaspoz et François Héritier. Le comité a rendu hommage au travail qu’ils ont accompli avant et après la fusion pour donner naissance à la SSMIG. Il a insisté sur le fait que la collaboration ouverte et de qualité au sein de la présidence avait joué un rôle déterminant dans l’établissement couronné de succès de la nouvelle société de discipline médicale. J.-M. Gaspoz et F. Héritier ont en effet réussi à mettre en place un processus de regroupement de manière pragmatique et sans grands conflits, jetant ainsi les bases d’une culture de la coopération tournée vers l’avenir au sein de l’organisation. J.-M. Gaspoz et F. Héritier ont tous les deux tiré un bilan positif de leur mandat et remercié les délégués de leur soutien. Ils ont ajouté que la promotion de la relève médicale en MIG restait l’une des tâches principales de la société de discipline médicale et souligné que le rôle essentiel de la MIG dans les soins médicaux de base devait être mieux reconnu et renforcé.


Ici vous trouverez les informations complémentaires suivantes: